Stephan Thomas, l’homme qui a perdu plus de 7 millions de dinars en bitcoin après avoir oublié son mot de passe

Stephan Thomas, l’homme qui a perdu plus de 7 millions de dinars en bitcoin après avoir oublié son mot de passe

Stephan Thomas, l’homme qui a perdu plus de 7 millions de dinars en bitcoin après avoir oublié son mot de passe
Un développeur allemand en poste à San Francisco, Stefan Thomas, a cher payé un trou de mémoire. Selon The New York Times, Stefan Thomas facture en 2011 une prestation informatique rétribué en cryptomonnaie d’un montant de 7 002 bitcoins, ce qui vaudrait en Tunisie plus de 7 millions de dinars.

La somme est par la suite placée sur un dispositif en ligne permettant de sécuriser les crypto devises, un « hard wallet », avec un mot de passe permettant de déverrouiller ce compte. Stephan Thomas note donc par précaution ce fameux mot de passe mais faute de chance égare le bout de papier sur lequel il avait retranscrit son code.

Par mesures de sécurités et pour éviter tous piratages le « hard wallet » ne donne droit qu’à seulement dix tentatives d'accès et au-delà de ce nombre limite d’essais, le contenu du portefeuille informatique s’efface pour toujours.

Et c’est ainsi que Stephan Thomas, après 10 essais erronés a perdu définitivement sa fortune virtuelle de 7 002 bitcoins (729 909 842 dinars).

The New York Times, une étude menée par Wallet Recovery Services, sur ce sujet révèle que sur les 18,5 millions de bitcoins en circulation dans le monde, 20 % seraient concernés par une situation similaire.

Stephan Thomas a donc publié un message sur Twitter déclarant : « J'espère que les autres pourront apprendre de mes erreurs. Testez régulièrement vos sauvegardes pour vous assurer qu'elles fonctionnent toujours. Une once de prévoyance aurait pu éviter une décennie de regret. »