Saad Hariri prend part aux célébrations de la fête de l'Indépendance

Saad Hariri prend part aux célébrations de la fête de l'Indépendance

Saad Hariri prend part aux célébrations de la fête de l'Indépendance

Rentré hier soir, mardi 21 novembre 2017 à Beyrouth, 18 jours après l'annonce de sa démission le 4 novembre dernier à Riyadh, en Arabie saoudite, le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri, s'est rendu aujourd’hui, mercredi 22 novembre 2017 sur les lieux des célébrations du 74ème anniversaire de la fête de l'Indépendance du Liban, au centre-ville de la capitale.


Il a été suivi par le président du Parlement, Nabih Berry, et le chef de l’État, Michel Aoun, qui se sont assis près de M. Hariri à la tribune officielle, avant le début du défilé militaire.
Le chef du gouvernement était arrivé la veille au soir à Beyrouth à bord de son avion privé, après une visite en Égypte, où il s'est rendu depuis la France, et une brève escale à Chypre.
Aussitôt après son arrivée, M. Hariri s'est recueilli sur la tombe de son père, Rafic Hariri, avant de se rendre à la Maison du Centre, sa résidence privée.

Après la cérémonie officielle de la matinée, le Premier ministre devrait se rendre au palais de Baabda afin de s'entretenir avec le président Aoun et éventuellement lui remettre officiellement sa démission. Depuis le début de la crise, le chef de l’État a refusé de se prononcer sur cette démission avant le retour au Liban de Hariri.