Quand Macron est pris à son propre jeu, sur les méfaits de l’alcool

Quand Macron est pris à son propre jeu, sur les méfaits de l’alcool

Quand Macron est pris à son propre jeu, sur les méfaits de l’alcool

Le président français, Emmanuel Macron aurait mieux fait de se taire et de ne pas s’improviser médecin à la place des vrais praticiens.


Epinglé à la suite d’une déclaration faite le 22 février dernier, et dans laquelle il a avoué, ‘’boire du vin le midi et le soir’’, il est allé plus loin en promettant de ne pas durcir la loi Evin, une réglementation sur la publicité pour les boissons alcoolisées.

Mais ce n’est pas tout, puisque quelques temps après, le même Macron a avoué l’existence ‘’d’un fléau de santé publique quand la jeunesse se soûle à vitesse accélérée avec des alcools forts ou de la bière, mais ce n’est pas avec le vin’’, a-t-il précisé. Et là aussi, il a gaffé.

En quelques mots, neuf médecins ont tenu à lui fournir quelques précisions, dans une tribune publiée, lundi 5 mars dans Le Figaro : ‘’Vu du foie, le vin est bien de l’alcool, vu de la science aussi’’. Et voilà, tout a été dit.