Un portrait géant d’Ahed Tamimi, sur le mur de séparation

Peinture murale d'Ahed Tamimi, sur le mur de séparation (Photo)

Peinture murale d'Ahed Tamimi, sur le mur de séparation (Photo)

Cette semaine, un portrait géant de l’adolescente a été peint sur le mur de séparation construit par Israël en Cisjordanie.


La peinture murale est l’œuvre de l’artiste de rue italien Jorit Agoch, dont le visage sur la photo apparaît masqué.

Le portrait de l’adolescente que les Palestiniens considèrent comme un symbole de résistance a été peint sur le mur de séparation israélien en Cisjordanie avant sa libération prévue, ce dimanche 28 juillet 2018.

La jeune blonde qui a maintenant 17 ans, est devenue un symbole de lutte contre les abus commis par l’entité sioniste. Courageuse et combattante, elle a été filmée en train de gifler un soldat israélien devant sa maison en Cisjordanie occupée, en décembre dernier.