OIT : Dans le monde post-covid les femmes auront beaucoup moins de chances de trouver un emploi

OIT : Dans le monde post-covid les femmes auront beaucoup moins de chances de trouver un emploi

OIT : Dans le monde post-covid les femmes auront beaucoup moins de chances de trouver un emploi
L’Organisation internationale du Travail (OIT) vient de publier une nouvelle note de synthèse intitulée « Bâtir un avenir plus équitable : les droits des femmes au travail et en milieu de travail au cœur de la reprise post-COVID », révélant que les pertes en matière d’emplois et de revenus subies par les femmes pendant la pandémie de Covid-19 vont persister dans un avenir proche. En effet selon l’organisation, il y aura 13 millions de femmes ayant un emploi en moins en 2021 par rapport à 2019, tandis que l’emploi des hommes aura retrouvé son niveau de 2019.

Les chiffres sont alarmants : dans le monde, seulement 43,2% des femmes en âge de travailler auront un emploi en 2021 tandis que 68,6% des hommes en âge de travailler auront un emploi.

Entre 2019 et 2020, l’emploi des femmes a chuté de 4,2%, représentant une baisse de 54 millions d’emplois, tandis que l’emploi des hommes baissait de 3%, soit 60 millions d’emplois.

Les Etats-Unis sont le continent le plus touché par les pertes d’emploi des femmes, suivi de l’Asie, l’Europe puis l’Afrique.