Le roi Mohammed VI tend la main vers l’Algérie

Mohammed VI propose de relancer les relations avec l’Algérie

Mohammed VI propose de relancer les relations avec l’Algérie

A l’occasion du 43e anniversaire de ‘’la Marche verte’’, le roi du Maroc, Mohammed VI a, pour la première fois, consacré une grande partie de son discours aux relations avec l’Algérie et proposé de relancer les relations bilatérales.


Mohamed VI a suggéré la mise en place d’un ‘’mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation’’ destiné à permettre de régler les différends entre les deux pays.

‘’En vertu de son mandat, ce mécanisme devra s’engager à examiner toutes les questions bilatérales, avec franchise, objectivité, sincérité et bonne foi, sans conditions ni exceptions, selon un agenda ouvert ‘’, a-t-il dit.

Le futur mécanisme pourra, selon le roi du Maroc, constituer le cadre pratique d’une coopération, centrée sur les différentes questions bilatérales, notamment celle qui a trait à la valorisation des opportunités et des potentiels de développement que recèle la région du Maghreb.

Mohamed VI a souligné que le Maroc est ouvert à d’éventuelles propositions et initiatives émanant de l’Algérie pour désamorcer le blocage dans lequel se trouvent les relations entre les deux pays voisins frères.