Mediapart porte plainte dans l’affaire « Pegasus »

Mediapart porte plainte dans l’affaire « Pegasus »

Mediapart porte plainte dans l’affaire « Pegasus »
Suite aux révélations de l’affaire du logiciel Pegasus permettant l’espionnage de téléphones portables, le site d’information français « Mediapart » a porté plainte hier lundi.
Rappelons que de nombreux médias ont été espionnés dans le monde. Mais par qui ?
Nous avons appris que par exemple pour le cas d’Edwy Plenel (le cofondateur de Mediapart), ce sont les services secrets marocains qui l’ont espionné. Le site français n’a pas manqué de déposer plainte pour atteinte à la vie privée, interception de correspondance, accès frauduleux et association de malfaiteurs.
Le logiciel Pegasus a été conçu par la société israélienne NSO Group afin de pirater le contenu téléphonique. Les premiers éléments de l’enquête ont affirmé l’espionnage des numéros de 180 journalistes, 600 hommes et femmes politiques.