Libye-France : Haftar accusé de crimes contre l’humanité

Libye-France : Haftar accusé de crimes contre l’humanité

Libye-France : Haftar accusé de crimes contre l’humanité

Le chef du Conseil supérieur de l'Etat libyen, Khaled Mechri, a révélé que le commandant en chef de l'armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Hafatar, est visé en France par une plainte pour ‘’torture’’.


Khaled Mechri qui participé, 29 mai courant, à Paris, à la conférence sur l'organisation d'élections en Libye, a déclaré qu’il refuse de reconnaître la légitimité du Maréchal Haftar : ‘’Pour une sortie de la crise en Libye, nous sommes prêts à nous asseoir autour de la table avec toutes les personnes, cependant, nous refusons de reconnaître la légitimité de Khalifa Haftar. Il est très difficile de dialoguer dans les conditions actuelles’’, a-t-il lancé.

Le Conseil d'Etat a appelé le président français Emmanuel Macron à un cessez-le-feu à Derna et à desserrer l'étau autour de la ville.