Les manifestations au Liban de plus en plus violentes

Liban : les banques vandalisées lors des manifestations

Liban : les banques vandalisées lors des manifestations
Des manifestations violentes ont eu lieu au Liban, le 15 janvier 2020, faisant des dizaines de blessés. Les forces de l’ordre ont utilisé des matraques et des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Durant les émeutes qui ont éclaté dans la région de Hamra à Beyrouth, les banques ont été vandalisées par les des manifestants en colère contre une économie en chute libre.

Des façades de banques et des distributeurs automatiques de billets ont été détruits.

L'artère principale du centre de Beyrouth a été fermée, mercredi après-midi, après avoir été incendiée par des manifestants qui ont lancé des pierres et tiré des feux d'artifice devant un poste de police de Beyrouth, suite à la détention d’une cinquantaine de personnes, mardi.