Condamné à perpétuité, le journaliste britannique enfin gracié…

Les Emirats gracient un Britannique condamné pour espionnage

Les Emirats gracient un Britannique condamné pour espionnage

Les Emirats arabes unis ont gracié, lundi 26 novembre 2018, un doctorant britannique, Matthew Hedges, moins d'une semaine après l'avoir condamné à la perpétuité pour espionnage.


Hedges est l'un des 700 prisonniers graciés par le président émirati à l'occasion de la fête nationale.

‘’Une grâce présidentielle a été décidée avec effet immédiat par cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, président des Emirats arabes unis’’, a indiqué le ministère des Affaires présidentielles, dans un communiqué.

Matthew Hedges, âgé de 31 ans et doctorant à l'université de Durham a été arrêté à l'aéroport de Dubaï le 5 mai et avait été condamné, mercredi dernier, à la perpétuité par le tribunal fédéral d'Abou Dhabi pour espionnage, au profit d'un pays étranger.

Cette grâce a été décidée en réponse à une lettre de la famille de Matthew Hedges transmise par les autorités britanniques, a indiqué un responsable émirati, Jaber al-Lamki, lors d'une conférence de presse.

Interrogée sur BBC sur les accusations d'espionnage, la femme de Hedges a répondu: ‘’Au fond de mon cœur, je sais qu'il n'est pas’’ un espion. Mais ‘’si c'est ce qu'il faut pour le ramener, je me réjouis de la nouvelle’’, a-t-elle ajouté.