Le refus de l’entrée de Novak Djokovic en Australie, le pourquoi du comment

Le refus de l’entrée de Novak Djokovic en Australie, le pourquoi du comment

Le refus de l’entrée de Novak Djokovic en Australie, le pourquoi du comment
Depuis quelques jours, le cas du joueur de tennis serbe, Novak Djokovic, défraye la chronique. Très prochainement débutera le premier tournoi de tennis du grand chelem de l’année en Australie. Ce pays est assez strict face à la pandémie de coronavirus et demande à toutes les personnes arrivant sur son sol à présenter une preuve de vaccination.
Djokovic, le tenant du titre de ce tournoi, a demandé une dérogation spéciale de la part des organisateurs du tournoi, car le doute plane quant à sa vaccination.
Le numéro un mondial s’est donc présenté avec sa pièce justificative signé par le médecin en chef de la fédération australienne de tennis ; mais coup de théâtre, puisqu’il n’a pas été autorisé à entrer en Australie. Il a depuis été placé dans un centre de rétention de Melbourne, ce qui a suscité la fureur de sa famille.
Par média interposé, le gouvernement australien et serbe se sont chacun renvoyés la balle.
Selon les responsables australiens, les papiers présentés par Djoko, ne répondaient pas aux conditions exigées en matière de vaccination contre le coronavirus. Depuis, il y’a un imbroglio entre les ministres du sport et de la santé australiens, car ce dernier avait précisé qu’aucune exception ne sera faite pour les participants au tournoi.
Novak Djokovic est cependant toujours en Australie et attendra lundi, une nouvelle décision d’un juge de la cour fédérale qui statuera sur son entrée ou pas !