Le président mexicain offre l'asile politique à Julian Assange

Le président mexicain offre l'asile politique à Julian Assange

Le président mexicain offre l'asile politique à Julian Assange
Le Mexique a offert, lundi 4 janvier 2021, l'asile politique au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, après qu'un juge britannique a bloqué son extradition vers les États-Unis pour faire face à des accusations d'espionnage.

‘’J’ai l’intention de demander au ministre des Affaires étrangères de prendre les dispositions nécessaires en vue de solliciter auprès du gouvernement britannique la libération de M.Assange et pour que le Mexique lui offre l’asile politique’’, a déclaré le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador aux journalistes.

Ce pays d'Amérique latine a déjà offert l'asile politique à des personnalités internationales de premier plan telles que l'ancien président bolivien Evo Morales.

Assange est accusé d’avoir publié 500 000 dossiers secrets concernant l’armée américaine.

S'il est reconnu coupable aux États-Unis, le journaliste australien de 49 ans risque jusqu'à 175 ans de prison.