Le Japon propose de réduire la consommation des dérivés du pétrole à moins de la moitié et propose une alternative

Le Japon propose de réduire la consommation des dérivés du pétrole à moins de la moitié et propose une alternative

Le Japon propose de réduire la consommation des dérivés du pétrole à moins de la moitié et propose une alternative
Le Japon a proposé de doubler la part de l'énergie solaire et d'autres énergies renouvelables dans son réseau électrique et de réduire la part des combustibles fossiles à moins de la moitié au cours de la prochaine décennie. Les objectifs sont clairement visibles dans le projet de stratégie énergétique nationale du Japon, dévoilé aujourd’hui, mercredi 21 juillet 2021, le Journal Wall Street.

Ce projet comprend un énorme pas en avant vers la réduction des émissions de carbone. Il appelle également à un redémarrage des centrales nucléaires japonaises, dont la plupart demeurent hors ligne suite à l'accident nucléaire de Fukushima qu'a subi le pays en 2011.

Néanmoins, les experts disent qu'il sera très difficile de mettre en œuvre le plan d'ici 2030.

Le Japon rejoint un groupe de pays qui se précipitent pour faire avancer leurs plans de réduction des émissions de carbone avant la conférence sur le changement climatique de novembre prochain à Glasgow, en Écosse.

L'Union européenne et la Chine ont dévoilé, la semaine dernière, des propositions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. L'administration Biden prépare également une liste de ses propres idées.