Le djihadiste algérien Said Arif tué en Syrie

Le djihadiste algérien Said Arif tué en Syrie

Le djihadiste algérien Said Arif  tué en Syrie

Des responsables français ont confirmé aujourd’hui la mort du chef djihadiste algérien Saïd Arif, vétéran du jihad en Afghanistan par un tir de drone américain en Syrie.


La mort de ce déserteur de l'armée algérienne, qui était considéré comme un important recruteur de combattants étrangers pour la Syrie, avait été mentionnée depuis le mois de mai dernier par des sites internet et sur les réseaux sociaux, mais n'avait jusqu'à présent pas été confirmée officiellement.

Said Arif avait commencé dans les années 90 par rejoindre les camps d'Al-Qaïda en Afghanistan, où il avait côtoyé les chefs de l'époque, dont Oussama Ben Laden.