La propagation de NeoCov, un nouveau virus muté, inquiète le monde

La propagation de NeoCov, un nouveau virus muté, inquiète le monde
Des scientifiques chinois ont mis en garde contre la propagation d'une nouvelle souche du Coronavirus, qui, selon eux, pourrait être transmise des animaux aux humains et ne peut être traitée par des anticorps.

Une équipe scientifique de l'Université de Wuhan en Chine a découvert que la nouvelle souche baptisée ‘’NeoCov’’, génétiquement proche d’un autre coronavirus, le MERS-CoV, qui est à l’origine des épidémies meurtrières survenues au Moyen-Orient en 2012, peut s’infiltrer dans les cellules humaines.

‘’Notre étude démontre le premier cas d'utilisation d'ACE2 dans des virus liés au MERS, mettant en lumière une menace potentielle pour la biosécurité de l'émergence humaine d'un ACE2 utilisant le MERS-CoV-2 avec à la fois un taux de mortalité et de transmission élevé’’, expliquent les chercheurs.