La population mondiale vieillit et est en plein déclin

La population mondiale vieillit et est en plein déclin

La population mondiale vieillit et est en plein déclin
Dans une nouvelle étude publiée dans la revue « npj Urban Sustainability » des chercheurs se sont penchés sur les données démographiques des rapports des Nations Unies et ont affirmé que la population mondiale diminuerait et vieillirait en même temps, concluant à un problème de sous-population jugé dynamique et double.

Alors que nous pensions que nous nous dirigeons vers une surpopulation mondiale, les chercheurs ont souligné que « Les personnes de plus de 65 ans sont les segments de la population à la croissance la plus rapide et en 2019, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, elles étaient plus nombreuses que les enfants de moins de 5 ans ».

Au 20ème siècle, l’humanité a connu sa plus forte augmentation démographique, atteignant les 6 milliards de personnes, en 2000.  

Les chercheurs ont fait savoir que 20 ans plus tard, 9% de la population mondiale avait plus de 65 ans, soit 728 millions de personnes.

Cette population devrait plus que doubler pour atteindre 1,55 milliard en 2050 et représenter 16% de la population mondiale avec des taux de fécondité moyens.

Les chercheurs estiment que d’ici 2050, l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Nord seront les régions qui connaîtront les plus fortes augmentations de la population âgée.

En revanche, le problème de la sous-population ne concernera pas tous les pays, en effet la plupart des pays africains continueraient d’avoir une population relativement jeune.

Le vieillissement et déclin de la population sont dus aux changements démographiques, comme l’urbanisation, l’environnement et les conditions socio-économiques dans le monde.

« Il est urgent d’agir », ont conclu les chercheurs.