Les scientifiques de la NASA étudient des pierres lunaires longtemps conservées

La NASA ouvre un échantillon de roches lunaires intactes

La NASA ouvre un échantillon de roches lunaires intactes
Des scientifiques de la NASA ont ouvert un échantillon de roches lunaires intactes collectées par la mission lunaire Apollo 17 qui est revenue sur Terre en décembre 1972.

Les échantillons ont été ouverts, mardi 5 novembre 2019, dans le cadre de l’initiative ANGSA (Apollo Next-Generation Sample Analysis) de la NASA.
Le but de ces tests est de mettre en pratique des techniques permettant d’étudier les futurs échantillons prélevés sur la Lune lors de missions Artemis. C’est la mission de la NASA d’atterrir la première femme et le prochain homme sur la Lune d’ici 2024.

‘’L'ouverture de ces échantillons maintenant permettra de nouvelles découvertes scientifiques sur la Lune et permettra à une nouvelle génération de scientifiques d'affiner leurs techniques afin de mieux étudier les futurs échantillons restitués par les astronautes Artemis’’, a déclaré Francis McCubbin, conservateur des astromatériaux à la NASA. ‘’Nos technologies scientifiques se sont considérablement améliorées au cours des 50 dernières années et les scientifiques ont la possibilité d'analyser ces échantillons d'une manière qui n'était pas possible auparavant’’, a-t-il ajouté.

La NASA utilisera des techniques de pointe telles que l'imagerie 3D non destructive, la spectrométrie de masse et la microtomie à ultra haute résolution pour étudier les échantillons.