La menace d’un « chaos numérique » plane sur l’Afrique

La menace d’un « chaos numérique » plane sur l’Afrique

La menace d’un « chaos numérique » plane sur l’Afrique
Le premier « Cyber Africa Forum », un événement rassemblant des experts de la cybersécurité africains et internationaux, a eu lieu en ce début de mois, à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Lors de ce forum, les participants ont dressé un constat à l’unanimité, la menace d’un « chaos numérique » plane sur l’Afrique.

Décrite comme de plus en plus interconnectée mais en retard dans le domaine de la sécurité informatique, l’Afrique, plus particulièrement les entreprises africaines, sont de plus en plus ciblées par les attaques de hackeurs.

L’éditeur de logiciels de cybersécurité « Kaspersky » a fait savoir que l’Afrique avait été la cible de 28 millions de cyberattaques entre janvier et août 2020.

Ce qui rend le continent si fragile et vulnérables à ces attaques est la faiblesse des infrastructures, le manque de compétences et l’absence de sensibilisation des entreprises et des usagers.

Franck Kié, le commissaire général du Cyber Africa Forum a réuni des personnalités des secteurs public et privé autour des enjeux de la cybersécurité, en espérant qu’« une vision globale peut naître de cet écosystème ».