Découverte des plus vieux manuscrits du sacré Coran

Découverte des plus vieux manuscrits du sacré Coran

Découverte des plus vieux manuscrits du sacré Coran

Des chercheurs à l'Université de Birmingham britanique ont, récemment, fait la découverte de la plus ancienne version manuscrite du Coran. L’examen à la technologie de radiocarbone à montré que ces manuscrits sont âgés d’environ 1370 années, ce qui en fait la plus ancienne édition du livre saint de l’Islam dans le monde. 


L’examen de la manuscrite à l'Université d'Oxford à montré que le texte écrit sur des morceaux de peau de mouton ou de chèvre, qu’il est parmi les plus anciens textes du Coran dans le monde et qu’il est resté conservé pendant un siècle sans que personne ne lui porte attention. 

L'analyse a permis aussi d'aboutir à la conclusion que ces manuscrits ont été écrit entre 568 et 645 de notre ère, avec un degré de certitude de 95,4%.

Les versets sont écrits à l’encre rouge et verte en hijazi, un style calligraphique arabe ancien, typique de la région du Hedjaz, où se situent les villes de La Mecque et Médine.

Les manuscrits seront exposés à l'Université de Birmingham du 2 au 25 octobre 2015.