La cybercriminalité menace le développement économique et social

*La cybercriminalité coûte cher, là où la crypto-monnaie prospère

*La cybercriminalité coûte cher, là où la crypto-monnaie prospère

Selon une étude menée par la société McAfee, la cybercriminalité coûte 600 milliards de dollars par an, un chiffre qui ne cesse d’empirer en raison de l’augmentation du nombre des pirates et l’essor des crypto-monnaies.


Steve Grobman, expert de la société McAfee, spécialisée dans la protection contre les attaques informatiques a déclaré que le numérique a rendu la scène criminelle plus efficace et plus rentable, ajoutant que la Russie est au premier rang dans la cybercriminalité suivi par la Corée du Nord en deuxième position. ‘’ Un pays qui finance son régime en utilisant la crypto-monnaie’’, a-t-il dit.

Piratage informatique et cyber-espionnage

Selon la même source, le rapport a révélé que les pays les plus actifs dans le piratage informatique sont la Russie, la Corée du Nord ainsi que l’Iran à travers l’attaque des institutions financières. La Chine, par contre, s’est imposée dans le cyber-espionnage.

Il faut savoir que l’existence de diverses boutiques sur internet proposant des services de piratage, facilite la tâche des hackers. Ils utilisent les mêmes outils pour voler des données, s’emparer des identités et pirater les comptes bancaires tout en utilisant le bitcoin ou une autre crypto-monnaie.