France : ouverture du procès de l'oncle du président syrien

L’oncle de Bachar al-Assad jugé en France pour blanchiment d'argent

L’oncle de Bachar al-Assad jugé en France pour blanchiment d'argent
L'oncle du président syrien Bachar al-Assad a été jugé à Paris, lundi 9 décembre 2019, pour avoir blanchi de l'argent pour construire un empire immobilier français.

Rifaat al-Assad est accusé d'avoir détourné des fonds de l'État syrien pour acheter des maisons et des bureaux d'une valeur de 90 millions d'euros (76 millions de livres sterling).

L'ancien vice-président de 82 ans, qui ne comparaîtra pas pour des raisons médicales, nie tout acte répréhensible.

Il vit en exil depuis qu'il a tenté en vain de prendre le pouvoir à son frère Hafez al-Assad, en 1984.