L'Iranien Zarif, à Pékin, pour sauver l’accord nucléaire

L'Iran entame une tournée diplomatique marathon pour sauver l'accord nucléaire

L'Iran entame une tournée diplomatique marathon pour sauver l'accord nucléaire

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, qui a entamé, dimanche 13 mai 2018, à Pékin, une offensive diplomatique, pour sauver l'accord nucléaire, après le retrait subit des Etats-Unis.


Après la Chine, M. Zarif se rendra, lundi 14 mai courant, en Russie, puis en Belgique, où il rencontrera ses homologues français, allemand et britannique. Il ferait donc le tour des cinq puissances qui, outre les Etats-Unis, avaient signé avec l’accord de 2015.

Après la décision de Donald Trump d'en retirer les Etats-Unis et de réimposer les sanctions, ‘’la raison cruciale de ce voyage est d'entamer le dialogue avec les pays qui restent dans l'accord’’, a indiqué M. Zarif, lors de sa rencontre avec son homologue chinois Wang Yi.