L’humanité a épuisé ses ressources naturelles annuelles

L’humanité a épuisé ses ressources naturelles annuelles

L’humanité a épuisé ses ressources naturelles annuelles
L’organisation non gouvernementale du Fonds mondial pour la nature (WWF), a annoncé que la journée du jeudi 29 juillet marque le « jour du dépassement », calculée chaque année par l’ONG américaine Global Footprint Network.

Cette date est donc le jour où l’humanité a officiellement épuisé toutes les ressources biologiques que la Terre peut régénérer en une année.

Le jour du dépassement est presque revenu au niveau de 2019, après avoir reculé en 2020 sous l’effet des mesures de restrictions imposées globalement pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

L’organisation explique : « Cette année, deux principaux facteurs ont participé à avancer le jour du dépassement : l’augmentation de 6,6% de notre empreinte carbone par rapport à 2020 et la diminution de 0,5% de la biocapacité forestière mondiale ».