L’Algérie enregistre une secousse tellurique à Blida

L’Algérie enregistre une secousse tellurique à Blida

L’Algérie enregistre une secousse tellurique à Blida
Selon le centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag), l’Algérie a enregistré ce matin à 9h04 du jeudi 13 août 2020, une secousse tellurique de magnitude 4.2 sur l’échelle ouverte de Richter dans la ville de Blida.

L’épicentre de la secousse a été localisé à 4km au sud-ouest d’Ain Romana, à Blida et a été ressentie jusqu’à Alger et Médéa.

Aucune perte matérielle ou humaine n’a été enregistrée jusqu’à présent selon la protection civile.

Nous rappelons que le nord de l’Algérie a enregistré plusieurs tremblements de terre en moins d’un mois. Plusieurs tremblements de terre ont frappé la ville de Mila dans la matinée du vendredi 07 août 2020 et aucun dégât matériel n’a été recensé.

Pour expliquer ce phénomène, un chercheur du CRAAG qualifie ces secousses d’ordinaires à cause de la position géographique de l’Algérie.

En effet, selon Chafik Aïdi « l’activité sismique, entre dans le cadre de l’activité normale enregistrée sur le nord de l’Algérie ». Ainsi, selon les dires du chercheur, cela est causé par « le rapprochement des plaques eurasiennes et africaines ».