Italie: la « solitudine » de Amalfi...

Italie: la « solitudine » de Amalfi...

Italie: la « solitudine » de Amalfi...
La côte amalfitaine, célèbre pour ses villages suspendus sur les falaises au bord de la mer Méditerranée est toujours désertée par les touristes. Dans cette région italienne où habituellement durant cette période, les touristes affluent de toute part, le tourisme peine à redémarrer.

C’est que la crise du Covid19 est encore là ! Entre la peur d’un regain pandémique et un pouvoir d’achat en berne, la situation en Italie est catastrophique. Ainsi, les restaurateurs et hôteliers de la région annoncent des pertes financières considérables pour cet été.

Mais, il y’a du positif dans cela: la nature a repris ses droits !

Gaetano Esposito, un pêcheur de la région affirme qu’il y’a du bon dans cette pénurie touristique. Il avoue que : "la mer est revenue comme il y a 40 ans. En terme de tranquillité, l'impact a été indéniable. Avant il y avait tellement de bateaux à passer, ça semblait une autoroute"

Le souci aujourd’hui est de concilier économie et écologie. Car Gaetano a beau pêché, s’il n’a pas à qui vendre ses poissons, il ne pourra pas vivre.

Les villageois ont retrouvé le calme mais regrettent le manque de touristes. C’est que l’Italie a été l’un des pays européens les plus touchés par la pandémie de coronavirus et ce n’est que depuis le 3 Juin que l’ouverture aux touristes s’est faite. Presque un mois et demi après cette ouverture, l’équilibre économique de cette région se retrouve en danger, car pas encore assez de touristes.