Guerre d'Algérie : Après Maurice Audin, Macron fait un geste pour les harkis

Guerre d'Algérie : Après Maurice Audin, Macron fait un geste pour les harkis

Guerre d'Algérie : Après Maurice Audin, Macron fait un geste pour les harkis

Le président français Emmanuel Macron va élever six anciens combattants et la fondatrice d'une association d’anciens combattants au rang de chevalier de la Légion d'honneur.


Il a également promu quatre officiers et 15 anciens sous-officiers au rang chevaliers de l'Ordre national du Mérite.

Emmanuel Macron a décidé de décorer une vingtaine de harkis une semaine après avoir reconnu la responsabilité de la France dans les tortures commises durant la guerre d’Algérie et la mort du militant anticolonialiste Maurice Audin, soupçonné d’avoir aidé le FLN, alors ennemi de la France.

Par décret du 20 septembre paru au Journal officiel vendredi, six anciens combattants harkis et la cofondatrice d'une association deviennent chevaliers de la Légion d'honneur.

Quatre personnes sont en outre élevées au grade d'officier de l'ordre national du Mérite et quinze autres au grade de chevalier du même ordre, majoritairement représentantes d'associations ou de fédérations. Onze vont recevoir la médaille militaire.