Libye : L'émissaire de l'ONU met en garde contre guerre civile

Ghassan Salamé met en garde contre une guerre civile en Libye

Ghassan Salamé met en garde contre une guerre civile en Libye
L’émissaire des Nations unies en Libye avertit que ce pays riche en pétrole est sur le point de sombrer dans une guerre civile qui pourrait diviser le pays et mettre en péril la sécurité de la région méditerranéenne.

Ghassan Salamé a déclaré, mardi 21 mai 2019, au Conseil de sécurité, que les groupes djihadistes Etat islamique et el-Qaëda exploitent déjà le vide sécuritaire créé par l'offensive lancée le 4 avril à Tripoli par l'armée nationale libyenne.

‘’Une guerre civile n'est pas inévitable’’, a-t-il lancé.

Selon lui, il est indispensable d'avoir ‘’une cessation des hostilités’’ et un ‘’retour à un processus politique sous l'égide de l'ONU’’ pour sortir le pays de la guerre.