France : Un djihadiste condamné pour des meurtres commis en Syrie

France : Un djihadiste condamné pour des meurtres commis en Syrie

France : Un djihadiste condamné pour des meurtres commis en Syrie
Le djihadiste français Tyler Vilus a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle, pour des crimes commis en Syrie de 2013 à 2015. Quittant la Syrie à l’été 2015 pour regagner l’Europe, souhaitant « mourir les armes à la main », Tyler Vilus est devenu vendredi 3 Juillet, le premier djihadiste français condamné pour des meurtres commis en territoire syrien entre 2013 et 2015.

Arrêté à l’aéroport d’Istanbul le 2 juillet 2015, Tyler Vilus avait envoyé un message texte à un contact djihadiste pour l’avertir de son arrestation. Cette personne, comme il l’a admis plus tard, était Abdelhamid Abaaoud, coordonnateur belge des attentats qui ont fait 130 morts dans la capitale française quatre mois plus tard.

Les autorités françaises soupçonnent l’homme de 30 ans, dont le procès a commencé le 25 juin dernier, d’avoir dirigé en Syrie une brigade composée d’étrangers, responsable de tortures et d’exécutions, à laquelle auraient aussi appartenu des kamikazes des attentats du 13-Novembre.

Tyler Vilus s’est lui-même décrit comme un « émir » du groupe État islamique après son installation en Syrie en mars 2013, où il aurait aussi agi comme « policier ».

Il était jugé pour « association de malfaiteurs terroriste », « direction d’une organisation terroriste » et « meurtres en bande organisée ». Il a été reconnu coupable de tous les chefs.

Dans une vidéo qui montre deux hommes en tenue orange se faire abattre d’une balle dans la tête. Le Français Tyler Vilus apparaît, à visage découvert, parmi les djihadistes présents lors de l’exécution filmée en 2015 sur le territoire syrien.

La vidéo a été présentée au procès du premier djihadiste français jugé devant la cour d’assises de Paris pour des meurtres commis en Syrie durant le règne du groupe terroriste.