Etats-Unis : Gratuitement abattu par la police, pour une ‘’dette’’ de 1,5 dollar

Etats-Unis : Gratuitement abattu par la police, pour une ‘’dette’’ de 1,5 dollar


Il a perdu la vie à cause d’une mauvaise plaisanterie. En l’abattant, les policiers ne savaient pas qu’il ignorait totalement ce que l’on lui reprochait.



« Je pointe mon arme sur eux pour être sûr qu'ils restent dans le placard". Voici le contenu de l'appel reçu par la police de Wichita, dans le Kansas, aux Etats-Unis. Au téléphone, l'homme affirme qu'il va incendier sa maison et tuer ses proches. C’est ce que rapporte aujourd’hui, dimanche 31 décembre 2017, le site rtl.

Rapidement, les agents des forces de sécurité arrivent sur les lieux et abattent celui qu'ils croient être le forcené. "Ils ne l'ont pas averti, ils ne lui ont rien dit", sanglote Lisa, la mère de la victime. La victime, qui ne porte pas d'arme, n'a pris personne en otage.

Le pauvre homme a été l'objet d'un jeu idiot et extrêmement répandu aux Etats-Unis : le swatting, un canular téléphonique. La "blague" est partie de Los Angeles, à plus de 2.000 km du domicile de la victime. Le plaisantin voulait se venger d'un joueur pour un pari non honoré d'1,5 dollar (4 DT environ) sur une plateforme de jeu-vidéo en ligne. Dans sa bêtise, l'homme a donné une mauvaise adresse, celle de la victime, totalement étrangère au conflit entre les deux joueurs. L'auteur de l'appel malveillant a été arrêté à Los Angeles.