Erdogan appelle à la reconnaissance d'Al Qods comme «capitale de la Palestine»

Erdogan appelle à la reconnaissance d'Al Qods comme «capitale de la Palestine»

Erdogan appelle à la reconnaissance d'Al Qods comme «capitale de la Palestine»

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé aujourd'hui, mercredi 13 décembre 2017, à la reconnaissance d'Al Qods (Jérusalem) comme «capitale de la Palestine», en réaction à la reconnaissance de la Ville sainte comme capitale d'Israël par Washington la semaine dernière.


«J'invite les pays qui défendent le droit international et la justice à reconnaître Al Qods occupée comme capitale de la Palestine», a déclaré le chef de l'Etat turc lors de l'ouverture d'un sommet extraordinaire de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) à Istanbul. «Israël est un Etat d'occupation. De plus, c'est un Etat terroriste», a-t-il également lancé, rapporté par l'agence AFP, répétant qu'Al Qods est «une ligne rouge». De son côté, le président palestinien Mahmoud Abbas a accusé Donald Trump d'avoir «offert Al Qos en cadeau au mouvement sioniste» et estimé que les Etats-Unis n'avaient plus de rôle à jouer dans le processus de paix, dans un discours à l'ouverture du sommet.