Victoire de l'AfD aux élections est-allemandes

Élections en Allemagne: montée en puissance de l'AfD

Élections en Allemagne: montée en puissance de l'AfD
L’alternative pour l’Allemagne a bien progressé lors des élections dans les deux régions orientales, mais les principaux partis de gauche et de droite ont également obtenu de meilleurs résultats que prévu. L'AfD a profité du mécontentement suscité par la politique allemande en matière de réfugiés et par la fermeture prévue de mines de charbon dans les anciens États communistes.

Le parti démocrate-chrétien de centre-droit d’Angela Merkel (CDU) semble rester le plus grand parti de Saxe, mais avec une part de voix plus faible.

Dans la Saxe, l’AfD récolterait 27,5 %. C’est certes moins que la CDU d’Angela Merkel (32 %), mais près de trois fois son score au précédent scrutin dans la région (9,7 % en 2014). Derrière, on trouve dans l’ordre la gauche radicale de Die Linke (10,5 %), les Grünen (écologistes, 9 %) et le parti social-démocrate SPD (8 %).

Dans le Brandebourg, c’est le SPD qui arriverait en tête avec 27,5 % des suffrages. Mais derrière, l’AfD est là aussi en nette progression, avec 22,5 %, contre 12,2 % en 2014. Derrière, la CDU termine à 15,5 %, contre 11 % pour Die Linke et 10 % pour les écologistes.