Egypte- Sinaï 2018: 52 djihadistes présumés et trois militaires tués

EI-Egypte : 52 djihadistes présumés et trois militaires tués

EI-Egypte : 52 djihadistes présumés et trois militaires tués

Dans le cadre d’opérations antiterroristes contre le groupe Etat islamique (EI), dans la péninsule égyptienne du Sinaï, en Egypte, 52 djihadistes présumés et trois militaires ont péri dans des affrontements entre les forces gouvernementales et les extrémistes.


Les forces armées égyptiennes ont lancé, 9 février courant, l'opération ‘’Sinaï 2018’’, à la demande du président Abdel Fattah al-Sissi, après une attaque revendiquée par l'EI qui avait fait plus de 300 morts dans une mosquée dans le nord du Sinaï.

Dans un communiqué publié, lundi 8 octobre 2018, l'armée a annoncé avoir éliminé 52 takfiristes au cours de deux opérations différentes menées par les forces de sécurité. Trois militaires ont été, également, tués, dans ces opérations.

Par ailleurs, selon des chiffres officiels, plus de 350 djihadistes présumés et une trentaine de soldats sont morts depuis le lancement de ‘’Sinaï 2018’’.