Égypte : Pendus pour actes ''terroristes'' contre des militaires et des policiers

Égypte : Pendus pour actes ''terroristes'' contre des militaires et des policiers

Égypte : Pendus pour actes ''terroristes'' contre des militaires et des policiers

Quinze hommes reconnus coupables d'attaques "terroristes" contre des militaires et des policiers ont été exécutés par pendaison aujourd'hui, mardi 26 décembre 2017, en Égypte, ont indiqué des responsables de la police, rapportés par l'agence AFP.


Il s'agit de la plus importante exécution collective en Égypte depuis la pendaison de six jihadistes en 2015.
Ces exécutions ont eu lieu dans deux prisons où étaient détenus ces hommes condamnés à mort par des tribunaux militaires pour des attaques commises dans la région du Sinaï (est), en proie à une insurrection jihadiste.

Elles interviennent une semaine après une attaque revendiquée par le groupe État islamique (EI) contre un aéroport militaire du Nord-Sinaï pendant une visite dans la région des ministres de la Défense, Sedky Sobhy, et de l'Intérieur Madgy Abdel Ghaffar.