Déconfinement: le ciel de Chine à nouveau assombrit par la pollution

Déconfinement: le ciel de Chine à nouveau assombrit par la pollution

Déconfinement: le ciel de Chine à nouveau assombrit par la pollution
La pandémie de coronavirus, en provoquant un arrêt des usines et de la circulation des véhicules, avait clarifié le ciel de Chine et les niveaux de polluants dans l’air avait baissé au point que les images satellites publiées par la NASA montraient une atmosphère comme nettoyée au-dessus des grandes villes chinoises. 

Mais le déconfinement a provoqué une reprise accélérée, voire effrénée du travail, avec un retour à des niveaux de pollution plus importants que ceux enregistrés l’an dernier pour la même période.
Ceci concerne surtout les grandes villes de l'Est et du Centre de la Chine où sont situées de nombreuses usines chimiques, des aciéries et cimenteries.
Selon l'OMS, la pollution de l'air chronique réduit l'espérance de vie des Chinois de plus de quatre ans