Décès d'Armando Hart, figure historique de la révolution cubaine

Décès d'Armando Hart, figure historique de la révolution cubaine

Décès d'Armando Hart, figure historique de la révolution cubaine

Armando Hart Davalos, figure historique de la révolution cubaine et ancien proche de Fidel Castro, est décédé hier, dimanche 27 novembre 2017 à 87 ans à La Havane des suites d'une insuffisance respiratoire, a rapporté l’AFP.


"Le célèbre combattant révolutionnaire Armando Hart Davalos est décédé dimanche après-midi à cause d'une insuffisance respiratoire", a indiqué le site Juventud Rebelde. Hart, qui souffrait de problèmes de santé et se déplaçait en fauteuil roulant, était avocat de profession. Il avait rallié Castro après l'assaut de la Moncada en 1953, et fait partie des cellules urbaines clandestines du Mouvement du 26 juillet. Fait prisonnier et torturé sous Batista, il s'était exilé jusqu'en 1959.

Après l'arrivée de Fidel Castro au pouvoir, il avait pris le portefeuille de l'Education et lancé la campagne nationale d'alphabétisation en 1961. En 1965, Hart était entré au comité central du PCC et avait été élu au bureau politique, poste qu'il conservera jusqu'en 1991. En 1976, il avait été chargé du ministère de la Culture nouvellement créé, et avait occupé ce poste jusqu'en 1997. Il s'était ensuite consacré à faire connaître la vie et l’œuvre de l'apôtre de l'indépendance cubaine, le poète José Marti (1853-1895).