Crise des migrants : la Croatie, un autre pays qui ferme une partie de ses frontières

Crise des migrants : la Croatie, un autre pays qui ferme une partie de ses frontières

Crise des migrants : la Croatie, un autre pays qui ferme une partie de ses frontières

Face à l’afflux des migrants, la Croatie a décidé de fermé, provisoirement, sept des huit passages frontaliers avec la Serbie.


"Nous avons jusqu'à présent enregistré 13.000 migrants sur le territoire de la Croatie, ce chiffre indique que nos capacités d'accueil sont saturées", a déclaré le ministre croate de l’intérieur.

Le parlement européen prévoit une réunion au sommet pour la semaine prochaine où il sera question de délibérer sur les moyens de dépasser cette crise migratoire, une première depuis la deuxième guerre mondiale.