Covid-Terrorisme : Les USA déconseillent leurs ressortissants de voyager en Tunisie

Covid-Terrorisme : Les USA déconseillent leurs ressortissants de voyager en Tunisie

Covid-Terrorisme : Les USA déconseillent leurs ressortissants de voyager en Tunisie
Le Département d'Etat américain a publié un communiqué, lundi 12 juillet 2021, déconseillant ses ressortissants de se rendre en Tunisie, citant des risques liés au Coronavirus et à une éventuelle menace terrorisme.

Les centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont émis un avis aux voyageurs de niveau 4 pour la Tunisie en raison de la propagation du Coronavirus pandémie, mettant en garde contre le niveau très élevé de contamination dans le pays.

Il est conseillé de ne pas voyager :

-À moins de 30 km du sud-est de la Tunisie, le long de la frontière avec la Libye, en raison du risque terroriste.

-Zones montagneuses à l'ouest du pays, dont la zone du parc national du Mont Chaambi, en raison du risque terroriste.

-Le désert au sud de Remada en raison de la présence de la zone militaire.

-Jendouba, au sud d'Ain Drahem et à l'ouest de la RN15, le Kef, et Kasserine, à côté des frontières algériennes, en raison du risque terroriste.

-Sidi Bouzid dans le centre de la Tunisie, en raison du risque terroriste, également.

Des groupes terroristes continuent de préparer d'éventuels attentats en Tunisie. Ils peuvent attaquer avec peu ou pas d'avertissement, ciblant les lieux touristiques, les centres de transport, les musées, les centres de villégiature, les hôtels, les festivals, les discothèques, les restaurants, les sites religieux, les marchés/centres commerciaux, les installations gouvernementales et les forces de sécurité. Un état d'urgence à l'échelle nationale, qui accorde aux forces de sécurité plus d'autorité pour maintenir l'ordre civil et permet au gouvernement de se concentrer sur la lutte contre le terrorisme, est en vigueur’’, souligne le communiqué.

‘’Le gouvernement américain a une capacité limitée à fournir des services d'urgence aux citoyens américains dans certaines régions de la Tunisie. Les employés du gouvernement américain doivent obtenir une autorisation spéciale pour voyager en dehors du Grand Tunis’’, rappelle le communiqué.