Chine : le gouvernement interdit les examens écrits en primaire

Chine : le gouvernement interdit les examens écrits en primaire

Chine : le gouvernement interdit les examens écrits en primaire
Pékin a interdit les examens écrits pour les enfants de six et sept ans et ce, dans le cadre de réformes radicales de l'éducation visant à alléger la pression sur les élèves et les parents dans le système scolaire chinois hyper-compétitif.

Le système chinois axé sur les examens exigeait auparavant que les élèves passent des examens dès la première année, aboutissant au redoutable examen d'entrée à l'université à 18 ans connu sous le nom de gaokao, où un seul score peut déterminer la trajectoire de vie d'un enfant.

 ‘’Des examens trop fréquents... qui entraînent une surcharge de travail et une pression énorme pour les élèves, ont été supprimés par le ministère de l'Éducation, selon de nouvelles directives.

Le ministère a déclaré que la pression exercée sur les élèves dès leur plus jeune âge ‘’nuisait à leur santé mentale et physique’’.