Chine : la cité interdite de Pékin ouvre ses portes aux visiteurs demain vendredi 1er mai

Chine : la cité interdite de Pékin ouvre ses portes aux visiteurs demain vendredi 1er mai

Chine : la cité interdite de Pékin ouvre ses portes aux visiteurs demain vendredi 1er mai
Après une fermeture de trois mois, pour cause de crise sanitaire due au coronavirus, « La Cité interdite » de Pékin va rouvrir ses portes vendredi 1er mai 2020. Un signe fort de « retour à la normale » en Chine selon les autorités de Beijing.

Le palais impérial situé non loin de la célèbre place Tiananmen est fermé depuis le 25 janvier 2020, suite au décret de confinement généralisé de la province de Pékin, avec la fermeture de tous les sites touristiques pour stopper la propagation de l’épidémie du Covid-19.

 L’ouverture du site sera néanmoins conditionnée par des mesures sanitaires strictes. Le nombres de personnes autorisées à visiter la Cité Interdite sera limité à 5.000 par jour, contre 80.000 avant la crise du coronavirus. Le port des masques sera obligatoire à tous les visiteurs qui devront présenter leur « code de santé » inscrit sur leur smartphone et certifiant qu'ils ne sont pas porteurs du Covid-19.
Les visiteurs devront également respecter les règles de distanciation sociale en gardant un mètre de sécurité entre eux.
 Les autorités sanitaires procèderont à des contrôles de températures à l'entrée du site, et interdiront l’entrée à chaque personne qui présente une toux, une fièvre ou un symptôme suspect.
Par ailleurs les autorités chinoises ont annoncé la réouverture progressive de tous les musées de Pékin à partir du 1er mai.