Liste noire de l'UE: 115 compagnies aériennes interdites de vol en Europe

Ces compagnies aériennes sont interdites de vol en Europe

Ces compagnies aériennes sont interdites de vol en Europe
L'Union européenne a mis à jour sa liste de compagnies aériennes interdites ou restreintes dans son espace aérien le 9 décembre 2019. Après le retrait du Gabon de la liste, 115 transporteurs sont désormais soumis à une interdiction de vol vers les aéroports de l'UE. Entre-temps, l'Arménie a été placée sous ‘’examen approfondi’’.

La Commission européenne, annonçant que toutes les compagnies aériennes certifiées du pays d'Afrique centrale ont été retirées de la liste. La décision suit les ‘’améliorations apportées à la sécurité aérienne’’. 
Le Gabon a été inscrit sur la liste en 2008, ce qui signifie que les compagnies aériennes ont été interdites de vol dans l'espace aérien de l'UE. ‘’Nous pouvons reconnaître les efforts déployés par les autorités de la sécurité aérienne au Gabon’’, a déclaré la commissaire aux transports, Adina Vălean.
Quant à l'Arménie, le contrôle a été renforcé suite aux signes d'une baisse de la supervision de la sécurité par le Comité arménien de l'aviation civile.
Au total, 115 compagnies aériennes sont désormais interdites d'exploitation dans l'Union européenne:
109 compagnies aériennes certifiées dans 15 pays, où ‘’un manque de supervision de la sécurité par les autorités de l'aviation’’ a été observé, à savoir l'Afghanistan, l'Angola (à l'exception de deux compagnies aériennes), Djibouti, l'Érythrée, la Guinée équatoriale, la République kirghize, le Libéria, la Libye, le Népal , Moldova (à l'exception de trois compagnies aériennes), République du Congo, République démocratique du Congo, São Tomé et Príncipe, Sierra Leone et Soudan.
Six transporteurs individuels sont également, interdits, à savoir Avior Airlines (Venezuela), Iran Aseman Airlines (Iran), Iraqi Airways (Iraq), Blue Wing Airlines (Suriname), Med-View Airlines (Nigéria) et Air Zimbabwe (Zimbabwe).
De plus, Air Koryo (Corée du Nord), Air Service Comoros (Comores) et Iran Air (Iran) sont interdits de l'espace aérien européen s'ils exploitent des avions spécifiques au sein de leur flotte.
En octobre, Turkmenistan Airlines a été autorisée à reprendre ses opérations au sein de l'Union européenne après une suspension de dix mois pour des raisons de sécurité. Il a effectué son premier vol vers l'aéroport de Francfort (FRA) le 7 décembre 2019.