Arrestation d’un tunisien suspecté de vouloir préparer un attentat en Allemagne

Arrestation d’un tunisien suspecté de vouloir préparer un attentat en Allemagne

Un réfugié tunisien âgé de 36 ans, suspecté de vouloir préparer un attentat en Allemagne a été arrêté, mercredi 1er février, annonce le procureur général de Francfort.


Le suspect fait l'objet d'une enquête pour sa participation à la planification de l'attentat du musée du Bardo perpétré en mars 2015 qui a fait 21 morts dont 20 touristes étrangers. Il est également accusé d'agir pour le compte de l'organisation terroriste Daech.
Les enquêteurs allemands le soupçonnent de vouloir monter un "réseau de soutien" à cette organisation terroriste en Allemagne pour y commettre une attaque terroriste.
Selon le quotidien allemand " Die Welt ", le suspect, nommé " Haykel ". Après un premier séjour en Allemagne de 2003 à 2013, il était retourné en tant que demandeur d'asile en août 2015 soit cinq mois après l’attaque du Bardo. Il était connu de longue date des services de police allemands et appartenant à la mouvance salafiste.