Arabie saoudite : Al Walid ben Talal doit payer six milliards de dollars pour être libéré

Arabie saoudite : Al Walid ben Talal doit payer six milliards de dollars pour être libéré

Arabie saoudite : Al Walid ben Talal doit payer six milliards de dollars pour être libéré

"Les autorités saoudiennes réclament au moins six milliards de dollars (environ 15 milliards de dinars) au prince saoudien al-Walid ben Talal contre sa libération, selon des personnes proches du dossier, ce qui pourrait mettre en danger l'empire mondial des affaires de l'un des hommes les plus riches", a rapporté le site l'orient le jour, se référant à un article publié par le quotidien économique américain Wall Street Journal.


Al-Walid Ben Talal avait été arrêté début novembre à l'instar de dizaines d'émirs, de ministres, d'anciens ministres et d'hommes d'affaires lors d'une opération anticorruption sans précédent dans ce royaume ultraconservateur.

Au total, plus de 200 personnalités influentes avaient été appréhendées après la mise en place d'une commission anticorruption présidée par Mohammad ben Salmane, nouvel homme fort de l'Arabie saoudite.