Quelque 80 Allemandes dans les prisons syriennes et irakiennes

Allemagne : Les femmes de Daech de retour

Allemagne : Les femmes de Daech de retour

Un avion d’Iraqi Airways s’est posé, samedi 28 avril 2018, à l’aéroport de Frankfort, avec à son bord deux dames allemandes et leurs enfants nés durant leur séjour chez l’organisation terroriste Etat islamique en Irak. Elles étaient toutes les deux détenues à la prison d’Erbil, capitale du Kurdistan irakien.


Les autorités allemandes ont autorisé leurs deux ressortissantes à ramener avec elles leur progéniture de génération spontanée, non sans avoir vérifié le lien de parenté biologique par les analyses génétiques. Elles sont maintenant les hôtes de la … police criminelle fédérale.

Plus de 80 femmes de nationalité allemande croupiraient actuellement dans des prisons en Syrie et en Irak. Presque toutes ont des enfants, dont 10 rapatriés en Allemagne après l’établissement de leur lien biologique avec leurs mères allemandes.

Contrairement aux réquisitions du parquet en faveur de l’incarcération de ces dames au motif qu’elles avaient rallié des organisations terroristes à titre bénévole, le tribunal les a laissées en liberté, faute de preuves de leur éventuelle implication dans des actes illicites. Sans doute pouvaient-elles avoir été en voyage pour admirer des villes en ruines, grâce à l’hospitalité désintéressée de… Daech.