Marocains et Algériens marchent pour la réouverture des frontières

Algérie/Maroc : Marche pour la réouverture des frontières

Algérie/Maroc : Marche pour la réouverture des frontières

Le 22 juillet 2018, Marocains et Algériens, marcheront ensemble, et adresseront un message en direction des autorités des deux pays, pour l’ouverture des frontières, fermées depuis un quart de siècle.


Selon le quotidien ‘’Al Ahdath Al Maghribia’’, dans son édition de ce jeudi 12 juillet, un appel a été lancé via les réseaux sociaux par des activistes de la société civile des deux pays, en vue de la tenue de 2 marches, à la même heure (10h00), l’une à partir d'Oujda vers le poste-frontière ‘’Zouj Bghal’’ et l’autre de la ville algérienne de Maghnia vers les frontières. Des milliers de personnes ont exprimé leur intérêt et se disent prêtes à y prendre part.

Le but de cette initiative est d’attirer l’attention des autorités des deux villes sur les problèmes, surtout économiques et sociaux, que vivent les deux régions frontalières, depuis la fermeture des frontières en 1994. Les riverains, qui ont souvent des liens familiaux, sont obligés de parcourir des centaines de km pour prendre l’avion quand ils désirent rendre visite à leurs proches, qui ne sont pourtant qu'à quelques km de chez eux.

Les relations entre les deux pays ont connu, dernièrement, une légère amélioration depuis que l’Algérie a voté en faveur du Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026, et ce contrairement aux traditionnels alliés arabes du Maroc qui ont préféré voter pour le dossier américain. Un signe encourageant ? Certainement !