Algérie-Corruption : 20 ans de prison ferme requis contre Ouyahia

Algérie : 20 ans de prison ferme requis contre Ouyahia et Sellal

Algérie : 20 ans de prison ferme requis contre Ouyahia et Sellal
Le procès a débuté il y a quelques jours. En Algérie, plusieurs ex-ministres et grands patrons du secteur automobile sont poursuivis pour ‘’dilapidation de deniers publics, abus de fonction et octroi d’indus avantages’’.

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi Mhamed a requis, ce dimanche 8 décembre 2019, une peine de 20 ans de prison ferme contre les ex-premiers ministre Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal avec une amende d’un million de dinars.