Afghanistan: Plus de 20 policiers tués dans une attaque des talibans

Afghanistan: Plus de 20 policiers tués dans une attaque des talibans

Plus de 20 policiers ont été tués dans des attaques menées contre leurs positions hier samedi et aujourd’hui, dimanche 29 octobre 2017 et revendiquées par les talibans, ont rapporté des responsables afghans locaux.



Dans la nuit de samedi à dimanche, les insurgés ont lancé une attaque coordonnée sur trois barrages de la police du district de Khan Abad, à l'est de Kunduz, la grande ville commerciale du nord-est, faisant 13 morts parmi les policiers, selon le gouverneur du district Hayatullah Amiri et le chef de la police, Abdul Hamid Hamidi.

Selon ce dernier c'est "l'unité rouge" des talibans, leur groupe d'élite surtout présente à Kunduz et dans le Helmand (sud) qui a conduit l'assaut.

Seul un policier a survécu et trois assaillants ont été également tués, a ajouté M. Hamidi.

"Les policiers dormaient quand les talibans ont attaqué leurs barrages. Malheureusement treize policiers ont été tués, deux ont survécu dont un en prenant la fuite" a-t-il détaillé.

Un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahib, a revendiqué l'opération, affirmant avoir saisi "un grand nombre d'armes et de munitions".


Les talibans ont également revendiqué une attaque survenue samedi à Ghazni (centre) qui a fait neuf morts et deux blessés parmi les policiers attaqués.


Les talibans ont récemment conduit une série d'attentats contre des bases militaires et de la police, principalement dans le sud-est et le centre, qui ont fait plus de 150 morts en cinq jours la semaine dernière.