Affrontements violents après l'irruption de colons à Al-Aqsa

Affrontements violents après l'irruption de colons à Al-Aqsa

Affrontements violents après l'irruption de colons à Al-Aqsa
Des affrontements ont opposé, ce dimanche 2 juin 2019, Palestiniens et policiers israéliens sur l'esplanade de mosquée Al-Aqsa.

Quelque 1.200 nationalistes juifs s'y sont rendus dimanche matin, selon le directeur de la mosquée d'Al-Aqsa et une organisation juive gérant ces visites.


La police israélienne, qui interdit d'ordinaire les visites aux juifs sur l'esplanade durant les dix derniers jours du mois de jeûne musulman de ramadan, les a exceptionnellement autorisées.


Selon le Waqf, la fondation musulmane sous contrôle jordanien qui administre l'esplanade des Mosquées, la police a utilisé des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes.