L’Irlande interdit à Facebook le transfert de données aux Etats Unis.

L’Irlande interdit à Facebook le transfert de données aux Etats Unis.

L’Irlande interdit à Facebook le transfert de données aux Etats Unis.
Le mois dernier, l’Irlande, qui accueille le siège européen de Facebook, a publié un décret interdisant d’exporter les données des utilisateurs européens aux Etats-Unis.
Ce décret est venu à la suite de la crainte de ce pays que les services de renseignements américains puissent espionner les européens utilisant le réseau social.
Est-ce une menace brandit par l’Union Européenne au géant des réseaux sociaux américains ?
Loin de là confirme un porte parole de la société de Mark Zuckerberg. On n’imagine pas Facebook (mais aussi Instagram, voir What’s App) se passé de plus de 400 millions d’utilisateurs.
La solution serait alors de créer une architecture cloud en Europe et propre aux utilisateurs Européens. Cette initiative prendrait cependant du temps à être mis en place. 
En attendant, Facebook a obtenu que la demande soit temporairement gelée afin de porter l'affaire auprès de la Haute Cour de justice d'Irlande et qui statuera sur le dossier en Novembre prochain.