Facebook décerne des primes aux Tunisiens pour avoir découvert des failles

Facebook décerne des primes aux Tunisiens pour avoir découvert des failles

Facebook décerne des primes aux Tunisiens pour avoir découvert des failles
Depuis 2011, Facebook gère un programme de primes aux bugs dans lequel des chercheurs aident à améliorer la sécurité et la confidentialité des produits et systèmes Facebook en signalant les failles de sécurité potentielles.

En effet, le programme aide à détecter et à résoudre les problèmes plus rapidement afin de mieux protéger la communauté, et les récompenses que nous payons aux participants éligibles encouragent une recherche de sécurité de plus haute qualité.

Au cours des 10 dernières années, plus de 50 000 chercheurs ont rejoint ce programme et environ 1 500 chercheurs de 107 pays ont reçu une prime. Un certain nombre d'entre eux ont depuis rejoint les équipes de sécurité et d'ingénierie de Facebook et poursuivent ce travail de protection de la plateforme.

2011, le programme Bounty a reçu plus de 130 000 rapports, dont plus de 6 900 ont reçu une prime.

En 2020, Bounty a reçu environ 17 000 rapports au total, dont 1 000 ont reçu une prime.

Les trois premiers pays sur la base des primes attribuées cette année sont l'Inde, la Tunisie et les États-Unis.