Top 10 des maladies les plus étranges

Top 10 des maladies les plus étranges

Jour après jour nous ne cessons de découvrir l’être humain : ses réactions, sa faiblesse… ses allergies et maladies. En voici une petite liste qui vous surprendra sans doute.

La triméthylaminurie : Elle est baptisée aussi comme le  “syndrome de l’odeur du poisson pourri“. Cette maladie est causée par un défaut de production  d’une enzyme par le corps. Comme son nom l’indique, les personnes atteintes de ce syndrome dégagent une odeur corporelle similaire à celle d’un poisson pas frais. Il n’existe aucun remède efficace à ce jour, mais des moyens peuvent être mis en œuvre pour atténuer cette odeur.

 Le syndrome du mari retraité : Une étude a estimé qu’environ 60 % de la population féminine du Japon était atteints de cette maladie. Elle est  psychosomatique liée au stress qui touche les femmes dont les maris approchent de la retraite. Les concernées présenteraient des signes de dépression et de stress aigu.

Le délire d’illusion des sosies de Capgras : un trouble psychiatrique où les personnes atteintes sont persuadées que tout leur entourage (famille, amis, collègues) a été remplacé par de parfaits sosies.

Le syndrome de la tête qui explose : un trouble du sommeil  qui s’apparente à des hallucinations auditives. Les personnes atteintes de ce syndrome ont l’impression d’entendre un bruit sourd, comme si une bombe explosait juste à côté d’eux, au moment de s’endormir.

Le syndrome de Raiponce : Appelé “Rapunzel syndrome” en anglais, cette maladie est extrêmement rare. Elle consiste dans l’accumulation d’une masse de cheveux dans l’estomac. Elle est  générée par une habitude étrange où les personnes mangent leurs propres cheveux.

La jargonaphasie : C’est un trouble du langage qui cause chez une personne l’utilisation de mots totalement inventés dans une phrase. Dans certains cas, le trouble peut être grave au point que la personne fasse une ou plusieurs phrases complètes qu’avec des mots inventés, comme si elle parlait une langue étrangère.

Le syndrome de la vie très occupée : C’est une pathologie des personnes qui reçoivent beaucoup d’informations chaque jour. Ils souffrent  de pertes de mémoire sans grandes conséquences voir  une confusion mentale.

Le syndrome de Stendhal : C’est une maladie psychosomatique qui provoque une accélération du rythme cardiaque, des rougeurs et des bouffées de chaleur, voire des vertiges ou des hallucinations, chez des personnes exposées à un nombre important d’œuvres d’art.

Le syndrome de l’accent étranger : la maladie peut se produire après un choc plus ou moins violent à la tête ou lorsque le cerveau est blessé. Cette blessure s’accompagne alors d’une modification de certains sons prononcés par le malade lorsqu’il parle sa langue maternelle : on peut ainsi parler français tout en ayant l’accent espagnol, allemand ou américain.

Le syndrome de Cotard : Il est aussi appelé “le syndrome du mort-vivant“. C’est un syndrome délirant où le patient est persuadé d’être immortel, d’être damné comme si cette personne était morte. Le risque de suicide est très élevé.